Hello tout le monde !

J'avais prévu de faire un article sur mon organisation scolaire mais j'ai changé d'avis car le coeur n'y est pas. Honnêtement je n'ai pas envie de parler de cours parce que ça fait déjà trois jours que je n'y suis pas allée.

Je vous avais parlé de mes problèmes de santé dans cet article . J'arrive à gérer mes migraines donc de ce côté-là ça va. Mais ce sont mes céphalées chroniques quotidiennes qui me pourrissent la vie !

Je souffre tellement et rien ne m'aide à aller mieux et ça me fatigue tellement, au sens propre et au figuré, que j'ai parfois envie de laisser tomber. Je suis désespérée et je ne sais plus quoi faire.

Le médecin qui me suis dit qu'il faut faire avec et continuer à vivre. Mais je suis sensée vivre comment ?

Le pire c'est quand j'ai des céphalées avec un pic migraineux. Pour vous faire simple j'ai aussi mal que si j'avais une migraine mais étant donné que ce n'en est pas une je ne peux rien prendre pour arrêter la crise.

 

Lundi j'ai réussi à me lever mais j'ai fini par aller aux urgences parce que ça durait déjà depuis quatre jours. Mais même après m'avoir administré leur protocole de soin (Omeopa + Kétoprofène) j'avais et j'ai toujours mal. J'y ai passé 5 heures pour pas grand chose.

C'est déprimant. Mes parents ne savent plus quoi faire et même les médecins ne savent pas trop ce que c'est.

Ce qui compte c'est de ne pas être déscolarisé. Mais quand j'ai trop mal je n'arrive pas à me concentrer.

Avec mes parents, on cherche. Je suis allée voir un psy, un ophtalmo. Je vais reprendre l'hypnothérapie et je vais bientôt aller chez un kiné. J'essayerai aussi l'acunponcture. Je vais aussi aller voir un neurologue.

J'ai un traitement de fond depuis six mois mais je ne vois pas d'effets.

Ce que j'aimerai tellement par dessus tout c'est savoir pourquoi ça ne s'arrête pas !

Je suis déprimée, triste, en colère et complètement désespérée... Je n'arrive pas à le surmonter. Mais je ne baisserai pas les bras non plus ! Je sais qu'on peut trouver une solution.

 

°°°

 

Cet article n'en ai pas vraiment un mais j'avais besoin de parler, de mettre des mots sur ce que je vis et ce que je ressens. Je sais que ce n'est pas très joyeux et vous ne comprendrez peut-être pas ce que je vis et c'est normal. Tant qu'on ne l'a pas vécu, on ne peut pas savoir ce que ça fait.

J'espère quand même que cet article vous aura plu.

Je vous embrasse <3

Changement de programme
Retour à l'accueil